Faut-il déménager ses luminaires ?

Quand on déménage, on a parfois du mal à savoir ce qu’on doit laisser derrière soi et ce qu’il faut impérativement emporter dans son nouveau logement. Les luminaires font généralement partie de ces objets sur lesquels on s’interroge.

Pas les lampes évidemment, elles sont faciles à débrancher et à transporter. En revanche, les appliques murales et les plafonniers vous demanderont beaucoup plus d’effort si vous souhaitez les prendre avec vous. Si vous hésitez, posez-vous ces trois questions :

– Est-ce que mon luminaire est beau ?
– Trouvera-t-il sa place dans mon nouveau logement ?
– A-t-il une valeur sentimentale ?

Question 1 : j’aime, j’aime plus !

Si vous avez répondu NON à la première question, alors ne perdez pas de temps ! Laissez votre luminaire au prochain occupant. Si vous le prenez avec vous, il y a de fortes chances qu’il ne sorte jamais du carton dans lequel vous l’avez mis. S’il a une valeur marchande, vous pouvez éventuellement essayer de le vendre sur leboncoin.fr.

Si vous avez répondu OUI à la première question, ne vous décidez pas tout de suite. Répondez à la seconde question avant.

Question 2 : ici mais pas là ?

L’applique que vous aviez choisie avec soin pour éclairer le couloir menant à votre chambre ne sera peut-être plus coordonnée avec la peinture murale de votre nouvelle maison. Ce qui est parfait ici, ne l’est pas forcément là. Rien n’est irremplaçable sauf les choses qui ont une valeur sentimentale… allez à la question 3.

Question 3 : la question qui tue !

Si vous avez répondu oui aux deux premières questions mais que vous hésitez encore, posez-vous la question de la valeur sentimentale que vous accordez à votre luminaire. Si c’est un souvenir de vos grands-parents, vous pourriez plus tard, regretter de vous en êtes débarrassé.

Un dernier conseil, cette fois-ci d’ordre juridique : si vous décrochez un de vos luminaires, vous devez au minimum le remplacer par une douille et une ampoule.